Trois chapelles catholiques

Notre capitale compte deux cent sept églises : basiliques, églises et chapelles vouées au culte catholique. Sans oublier deux cathédrales : Notre-Dame de Paris et la Sainte-Croix, pour le culte arménien. Parmi tous ces édifices, trois méritent une attention particulière : la crypte Martyrium de Saint Denis, Notre Dame de Compassion, Notre Dame de la Consolation
Bien que méconnues, elles sont scellées d’une renommée historique indéniable.

Par Bernard Petit

La crypte Martyrium de Saint Denis 
Située rue Yvonne Le Tac dans le 18e arrondissement, elle est près de la place des Abbesses, nom lié aux religieuses bénédictines qui s’établirent en 1686 dans l’abbaye « d’en bas » (actuellement s’y trouve l’église Saint- Jean-de-Montmartre dite « Saint- Jean des briques » à cause de son revêtement). Denis (ou Denys) fut le premier évêque de Paris, d’origine italienne, envoyé par le pape Grégoire de Tours pour évangéliser les Gaules (…)

Pour lire la suite de l’article, achetez en ligne en version papier ou en version numérique Paris de Lutèce à nos jours n°18 sur hommell-magazines.com

Les commentaires sont fermés.